« En mai fais ce qui te plait »… ou pas! Non sans rire, je n’ai pas eu le mois de mai auquel je m’attendais! Mais, parce qu’il y a toujours un mais, faut avouer que ce mois n’a pas été si mauvais!

On a accueilli papy et mamie de Normandie

Pendant 2 semaines, mes parents sont venus dans la région pour s’occuper de ma petite. Comme ça, ça peut paraitre basique voire insignifiant et ça l’est sûrement pour vous mais pas pour moi.

Mes parents vivent en Normandie et moi sur la Côte d’ Azur, autant dire que ca n’est pas la porte à côté et je ne les vois pas tous les 4 matins. Ils ne voient pas non plus leur petite fille très souvent et je pense que cela affecte tout le monde alors là, l’occasion était trop belle de pouvoir passer du temps ensemble et surtout de s’occuper à temps plein de la petite. J’ai pu les voir jouer, profiter, s’amuser, apprendre à se connaître et c’était vraiment sympa. Et puis faut avouer que ça fait du bien aussi d’avoir un peu d’aide à la maison! En tout cas, on en a bien profité pour redécouvrir la région.

Fête de la rose et champs d’iris

Bien sûr, qui dit mois de mai, dit rose et iris en fleur! Et moi, je suis en folie! Tel un pèlerinage, je profite tous les ans de ce mois pour m’imprégner de la beauté des champs de roses et d’iris de Chanel (années après années je ne m’en lasse toujours pas!) d’ailleurs je vus en ai parlé dans mon article sur la rose centifolia.

Le passage obligé en mai c’est aussi la Fête de la rose à Grasse. 4 jours de fête où la ville est décorée pour l’occasion. D’ailleurs, cette année, la décoration était très sympa puisque tout le centre ville à été recouvert de jolis parapluies roses ce qui égayait pas mal les rues.

Un poignet hors service mais des idées plein la tête

Le bénéfice de ces bons moments en famille a vite été mis au second plan tant j’ai été focalisé sur une petite intervention que j’ai subi au poignet. Rien de bien grave mais ça m’a obligé a rester tranquille à la maison. Bon de toute façon je n’aurai pas pu faire grand chose d’autre avec un bras en écharpe!

L’avantage c’est que j’ai pu profiter de ce temps de repos pour me mettre ou me remettre à des activités sympathiques:

  • J’ai découvert Netflix!!! La honte je vous jure, j’ai combien d’années de retard! Et oui je me suis abonnée à Netflix et j’ai eu le temps de voir 2 séries en entier, plutôt pas mal pour une fille qui ne regarde quasiment plus la télé depuis 21 mois! Alors j’ai suivi les conseils de mes collègues et j’ai regardé la casa de papel ainsi que 13 Reasons why. J’ai adoré les deux même si j’ai trouvé la seconde un peu trop américano américaine, déjà-vu.. disons que je la trouve très cliché sur certains points mais cela n’empêche que j’ai aimé la regarder et que j’attends avec impatience la prochaine saison!
  • J’ai enfin pris le temps de commencer mon album photo de l’année 2018. Avec un gros train de retard c’est sûr mais comme on dit mieux vaut tard que jamais! J’adore me replonger dans les souvenirs: nos premières vacances à trois en Camargue, le 1er anniversaire de pepette et les retrouvailles familiales à Arcachon, le second Noël en Normandie, nos Week end dans l’arrière pays grassois… Ce n’est pas de la nostalgie mais je ressens beaucoup de gratitude envers tout ce que j’ai pu vivre et tout ce que j’ai la chance de vivre au quotidien.
  • Je me remets à lire. J’avais déjà commencé plusieurs bouquins en début d’année mais j’avais envie de lecture plus légère et j’ai pris au hasard dans la bibliothèque. J’ai choisi Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi. Un bouquin qui date de 2016 et dont les couleurs vives de la couverture m’ont interpellé! Ce n’est pas forcément le genre de lecture dont je raffole mais pour le coup il est léger et on s’attache aux personnages facilement donc ça me permets de bien me détendre!

Et puis en ce mois de mai, je vis ma deuxième fête des mères et ça, ça n’a pas de prix. Etre l’heureuse maman d’une merveilleuse petite pitchoune est ma plus grande joie (#mamangaga !!)

Et chez vous, c’était comment en mai?