Il aura fallu que le mauvais temps de ce 8 mai change mes plans de sortie pour que je prenne le temps de découvrir un peu plus le haut pays grassois et que je visite le fameux souterroscope de la baume obscure, situé dans le parc naturel régional des Préalpes d’azur.

« Le Souterroscope, un spectacle muséographique qui apporte au visiteur l’émotion et les sensations proches de celles du spéléologue découvrant progressivement, à la lueur de sa lampe, l’infinité des formes et des couleurs de la pierre calcaire ».

La grotte se trouve dans la commune de Saint-Vallier de Thiey, en pleine nature, dans un cadre magnifique surplombant les gorges de la Siagne.

Pour y accéder, il faut descendre un petit chemin balisé qui nous emmène à l’entrée de la grotte. A partir de là, il suffit de se laisser porter par la beauté de la cavité.

Le spectacle son et lumière met parfaitement en valeur les grandes salles où l’on peut admirer la beauté du travail de la nature.

Toutes ces roches enlacées, striées, ces stalactites majestueuses… j’imaginais pas une seule seconde que le sous-sol vallérois possédait un tel trésor. Par dessus tout, j’ai adoré 2 salles: celle où coule la rivière souterraine ainsi que celle où l’on peut admirer une cascade.

Un parcours de 700m, plus de 250 marches si ma mémoire est bonne, une descente à 60m sous terre, ça peut paraître fou et aventurier pour celles et ceux qui ne sont pas à l’aise dans les espaces clos, mais cette découverte vaut vraiment la peine. Et puis sincèrement la beauté des lieux, la musique, les couleurs… tout cela réuni nous fait oublier que nous sommes dans un petit espace confiné. On peut véritablement prendre le temps de profiter du lieu, se laisser aller à la quiétude!

Je vous laisse en juger par vous-même