Parlons peu, parlons plantes ! (Pas mal comme accroche, non ?!)

J’avais envie de mettre en place un nouveau type d’article où je vous présente les MP naturelles de parfumerie plus ou moins connues. Je trouve ça plutôt sympa de donner la part belle aux plantes à parfum qui sont toutes aussi prestigieuses que les parfums eux-mêmes.

Du coup, pour inaugurer cela, j’ai choisi de vous parler de la bergamote.

Pourquoi la bergamote ? Tout d’abord parce qu’elle est un incontournable de la parfumerie tant dans les parfums féminins que masculins. Ensuite parce qu’elle a des vertus en aromathérapie, sujet qui me passionne et enfin parce que nous sommes dans la pleine période de récolte ! A noter qu’elle est également utilisée en agroalimentaire notamment pour aromatiser les thés Earl Grey ou pour la fabrication de bonbons type « les bergamotes de Nancy »

Citrus Aurantium Bergamia

La bergamote est un petit fruit jaune / vert cultivé quasi-uniquement pour son huile essentielle. Provenant d’Italie (Sicile, Calabre), de Côte d’Ivoire ou du Brésil, les fruits du bergamotier sont récoltés en hiver de décembre à février.

L’Huile Essentielle de Bergamote

L’huile essentielle de bergamote est obtenue par un procédé qui s’appelle l’expression à froid. Ce procédé d’extraction de l’huile essentielle respecte véritablement le fruit puisqu’il n’est pas nécessaire de chauffer, donc l’huile essentielle obtenue représente vraiment olfactivement ce que l’on peut sentir en humant le fruit lui-même.

Pour faire simple, les fruit entier de bergamote (mais cela est valable pour tous les agrumes: orange, citron, cédrat, limette, pamplemousse…) sont introduits dans une machine appelée la pellatrice. Le fruit va alors être à la fois pelé, pour récupérer le zeste puis piqué afin de libérer l’huile essentielle qui est contenue dans des petites « poches » qui se trouvent à l’intérieur du zeste justement (expression du péricarpe). Le mélange eau et huile obtenu est ensuite décanté pour ne garder que l’huile essentielle.

Les principaux constituants de l’HE de Bergamote sont :

  • Le limonène
  • Le linalol
  • L’acétate de linalyle

Ce qui lui confère une odeur fraîche, acidulée et amère à la fois, fleur séchée, aldéhydée, juteuse et légèrement épicée.

La bergamote en parfumerie

Je dirai qu’historiquement la bergamote a fait sa place au sein des premières Colognes qu’elle a sublimé en synergie avec les autres agrumes ainsi que les aromates.

Aujourd’hui elle se retrouve dans la plupart des parfums du marché. Elle est reconnaissable dans le shalimar de Guerlain ou l’Eau Sauvage de Dior par exemple, mais aussi Escale à Portofino, Eau de Rochas…

La bergamote en aromathérapie

La bergamote ne fait pas partie des essences les plus largement utilisées en aromathérapie néanmoins on lui prête des propriétés calmantes et sédatives (impact sur le système nerveux central).

Elle est aussi réputée pour son action sur le système digestive et surtout son effet anti-spasmodique.

Cette huile essentielle est photosensibilisante c’est à dire qu’il ne faut pas se mettre au soleil au minimum dans les 6 heures après l’avoir utilisé!

La bergamote et moi

La bergamote est pour moi un hespéridé incontournable tant dans des formulations féminines que masculines.

Elle apporte de la fraîcheur acidulée, du caractère, de la pétillance en tête.

Elle se marie parfaitement avec les accords floraux, fruités, orientaux, les chypres ce qui en permet une utilisation bien diversifiée. Elle illumine également les accords Cologne / eaux fraîches. Elle est l’odeur du sud, l’odeur du soleil ! Mon rêve ultime serait de pouvoir visiter les champs d’agrumes en Sicile, un jour peut-être !

Vous en pensez quoi vous de ce petit agrume? il vous plait, il vous inspire? Dites moi tout!