De nos jours, qui n’est pas allergique à quelquechose? Que ce soit aux acariens, aux graminées, aux cyprès, etc… les allergies deviennent de plus en plus courantes dans notre société contemporaine. Pourquoi cela? Comment l’aromathérapie peut-elle nous venir en aide?

L’allergie est une réaction anomale et excessive du système immunitaire face à une substance que l’organisme ne tolère pas ou plus. La réaction allergique peut être cutanée, respiratoire ou alimentaire.

Notre mode de vie et l’environnement actuel favorisent l’apparition d’allergies:

– Les habitations sont de moins en moins aérées, ce qui augmente la prolifération des acariens.

– Nous mangeons de plus en plus de produits industriels qui contiennent des additifs.

– Nous sommes en contact permanent avec des produits contenant des molécules de synthèse.

– L’atmosphère, donc l’air que nous respirons, est pollué.

Il faut néanmoins savoir différencier une allergie d’une irritation.
L’irritation apparaît rapidement et touche une zone précise de la peau. Sans signes de démangeaisons juste quelques rougeurs, elle disparaît rapidement.

L’allergie apparaît dans les 24h à 48h après le contact avec la substance allergisante. Les rougeurs peuvent devenir importantes et démanger. Une allergie peut durer jusqu’à plusieurs jours et peut nécessiter un traitement médical.

Il faut donc bien rester attentif aux réactions éventuelles provoquées par ce que l’on touche ou ce que l’on mange.


Comment l’aromathérapie peut aider en cas d’allergies? voici 3 domaines de réponse!
Lutter contre les acariens: 
=> Pour lutter contre les acariens, diffuser dans l’air de l’Huile Essentielle d’Anis Etoilée.

Contre les allergies cutanées:

=> Les Huiles essentielles de Jatamansie et de Patchouli sont recommandées pour leur effet apaisant en cas d’allergie cutanée.

Verser 2/3 gouttes sur un support gras (crème corps, huile végétale…) et masser les zones allergisées.

Combattre le rhume des foins

=> L’Huile Essentielle de Tea Tree a de nombreuses propriétés antiseptiques.

L’utiliser en inhalation (2/4 gouttes dans 1/2L d’eau chaude), en massage (avec un corps gras comme support) dans la zone des sinus maxillaires.

=> En inhalation, vous pouvez également utiliser les Huiles Essentielles suivantes: Niaouli, Camomille romaine, Encens, Estragon

=> Vous pouvez également utiliser l’ail: pelez 3/4 gousses, les piler et les mettre dans 1/2L d’eau chaude. Inhaler.

=> En diffusion: les Huile Essentielles d’Eucalyptus et de Bergamote permettront de purifier l’air.

Bonne journée!

IMPORTANT: En aucun cas ces avis ne sauraient se substituer à quelconque médication. Toujours demander l’avis d’un médecin quant à l’utilisation des huiles essentielles et faire un test d’allergie dans le pli de son coude avant utilisation.
Sources:

– Ma bible de la phytothérapie S. Lacoste

– L’aromathérapie exactement P. Franchomme, R. Jollois, D. Penöel

– ABC des Huiles Essentielles DR T. Telphon

Manuel pratique d’aromathérapie E. lubinic