Dernier livre en date, Le Cercle Littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows.

Un style nouveau pour moi, puisque ce livre est écrit sous forme de correspondances,  une très jolie découverte!

IMG_20161025_184632[1].jpg

Dans le Londres de l’après seconde guerre mondiale, Juliet, jeune écrivaine, reçoit la lettre d’un habitant de l’île anglo-normande de Guernesey. Il possède un livre lui ayant appartenu.

Juliet va commencer à entretenir une correspondance avec cet homme, Dawsey, et découvrir petit à petit comment se passait la vie sous l’occupation allemande sur cette petite île de Guernesey.

Dawsey vient à lui parler d’un Cercle littéraire que quelques habitants de l’île ont créés non seulement pour se cultiver mais surtout pour détourner l’attention des allemands.

Chacun des membres de ce cercle va se mettre à correspondre avec Juliet qui va ainsi pouvoir découvrir les histoires de chacun, s’attacher à eux au point de vouloir leur rendre visite dans l’idée de trouver un sujet pour son prochain livre.

Arrivée sur place, elle est de suite adoptée par les habitants qui l’intègrent complètement à leur quotidien. Cette vie insulaire inspire Juliet qui trouve de nouvelles idées pour la rédaction de son livre. Chaque habitant, chaque anecdote est pour elle une source d’inspiration importante.

Juliet est épanouie, heureuse et même amoureuse. Réussira-t-elle à déclarer à flamme a l’homme quelle aime? Restera-t-elle sur l’île de Guernesey ou rentrera-t-elle à Londres? Pourquoi les membres du cercle sont des amateurs d’épluchures de patates? Ca, c’est à vous de le découvrir!!

Les moins: Nouveau format de lecture en ce qui me concerne, il a fallu s’adapter au début surtout pour comprendre qui étaient les personnages, quels étaient leur lien, qui connaissait qui… aau début j’étais un peu perdue! mais rapidement on s’y retrouve!

Les plus: J’ai bien aimé justement ce format de lettres car il permet, je trouve, de mieux cerner le caractère de chacun des personnages et finalement de confronter des points de vue différents ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble sur les anecdotes de chacun et pas seulement le point de vue du protagoniste. Je trouve également qu’on fait encore plus fonctionner l’imaginaire dans ce format littéraire, ce que moi j’adore!

Un livre tout en simplicité, pudeur, plein de positivité, sans mièvrerie. On se laisse facilement porter par l’histoire du début à la fin!

Bonne lecture!

Laure