En cette rentrée, j’ai pris le temps de bouquiner et de me replonger dans ma liseuse!

Car oui, même si j’adore lire et accumuler les bouquins ne serait-ce que pour sentir l’odeur des feuilles et bien il faut avouer que ça prend de la place et que mon chez moi n’est pas extensible! Du coup ma liseuse est une très bonne alternative!

La liseuse que j’utilise est une kobo. J’en suis très satisfaite tant pour la tenue de la batterie que pour la facilité d’utilisation. Ce que j’adore c’est qu’elle a la lumière intégrée et que ça ne fait pas du tout mal aux yeux!

Bon, revenons à nos moutons!

Premier livre: la fille du train de Paula Hawkins

Rachel c’est une jeune femme a qui la vie sourit: un chéri qui l’aime, un boulot, une jolie maison…

Mais voilà que Rachel apprend qu’elle ne pourra pas avoir d’enfants. C’est pour elle le début d’une descente aux enfers. Rachel sombre petit à petit dans l’alcool, son mari la quitte pour s’installer avec sa nouvelle compagne Anna dans leur maison ce qui oblige Rachel à être hébergée chez une amie, elle perd également son job mais ça Rachel ne le dit à personne.

Elle essaie de garder la face, s’enfonce dans le mensonge. Elle en vient même à faire le trajet jusqu’à Londres matin et soir pour berner son monde.

Durants ses trajets quotidiens elle se perd dans les paysages défilant sous ses yeux, elle pense à elle, au passé, à l’avenir. Elle se créée des histoires dans sa tête comme pour ce couple dont la maison se trouve devant la voie ferrée. Elle les voit matin et soir, leur invente un nom, une vie, une histoire… elle envie même un peu leur bonheur.

Jusqu’au jour où Rachel voit le visage de la femme en une des journaux: elle a disparut.

Rachel se sent impliqué dans cette histoire sans savoir pourquoi: est-ce parce qu’elle a le sentiment de les connaître? Ou alors serait-ce à cause des égratignures qu’elle a à la tête et aux mains depuis le soir de la disparition et dont elle ne se souvient pas l’origine à cause du trop plein d’alcool?

Rachel a-t-elle assisté à quelque-chose? Pire, est-elle coupable?… à vous de lire le livre pour démêler le fin fond de l’histoire!!

Les plus: le rythmes, les rebondissements, le suspense…

Les moins: c’est assez rare mais je n’en ai pas. C’est vrai que certains personnages sont détestables mais ils ne m’ont pas dérangés, leur comportement était bien ancré dans l’histoire!

J’ai véritablement dévoré ce bouquin! J’attends avec impatience la sortie du film qui devrait avoir lieu le 26 octobre prochain, j’espère qu’il sera à la hauteur du bouquin!

Le Murmure de l’ogre de Valentin Musso

A Nice, au début du siècle, des femmes et des enfants sont retrouvés morts.

Louis Forestier, commissaire en charge de l’enquête, aidé de ses coéquipiers et d’un de ses amis médecin psychiatrique vont tenter d’élucider ces meurtres et de retrouver celui que la presse locale surnomme désormais L’ogre.

Pleine de rebondissements, l’enquête suit la piste de rites antiques mais jusqu’où?

Réussiront ils à trouver L’ogre avant qu’il ne fasse d’autres victimes? Quelles sont ses motivations?

Vous le découvrirez au fil des pages de ce roman!

Les plus: rythme, suspense, rebondissement, l’histoire est haletante.

Les moins: il y a un mélange des gens qui m’a quelquefois fait perdre le rythme de l’histoire. Je m’explique: certaines répliques de personnages me paraissaient trop contemporaines pour une histoire qui se déroule dans les années 1920. Du coup je perdais le rythme, le fil de l’histoire.

Quelles sont vos lectures du moments? Vous avez des livres à me conseiller? Qui parmi à succombé aux liseuses?

Bonne lecture

Laure